Des articles

No. 228 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 228 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

No. 228 Squadron (RAF) pendant la Seconde Guerre mondiale

Aéronefs - Lieux - Groupe et devoir - Livres

Le No.228 Squadron était un escadron d'hydravions du Coastal Command qui a servi en Méditerranée de l'été 1940 à l'été 1941, mais a passé la majeure partie du reste de la guerre à opérer depuis la Grande-Bretagne. L'escadron a été réformé le 15 décembre 1936 à Pembroke Dock pour exploiter l'hydravion Stranraer, mais la production de cet avion a été retardée, et le premier avion de l'escadron, un Scapa, n'est arrivé que le 4 février 1937. Le 1er avril, l'escadron avait trois Singapore III, un Scapa, un London et un seul Stranraer, et il n'était complètement équipé du Stranraer qu'en août 1938. Trois mois plus tard, le premier Short Sunderland arrivait.

Pendant que l'escadron s'est converti au Sunderland, il a été utilisé pour livrer un certain nombre d'avions à l'escadron n°230 à Singapour. En mai 1939, maintenant complètement converti au Sunderland, l'escadron a déménagé à Alexandrie, mais au début de la guerre, l'escadron est retourné à Pembroke Dock. Les détachements étaient basés à Invergordon et à Sullom Voe, et l'escadron effectuait des patrouilles entre l'Écosse et la Norvège.

L'exploit le plus connu de l'escadron durant cette période est le sauvetage de l'équipage du Cour de Kensington, un vagabond qui avait été torpillé à soixante-dix milles au large des îles Scilly. Un Sunderland de l'escadron n°204 et un autre du n°228 ont réussi à atterrir près du canot de sauvetage surpeuplé et à eux deux ont sauvé tout l'équipage.

Le 30 janvier, l'escadron est devenu le premier du Coastal Command à prendre part à une attaque réussie contre un sous-marin, le U-55. Le sous-marin tentait de s'échapper des navires de surface de la Royal Navy, mais un Sunderland de l'escadron a réussi à le suivre jusqu'à ce que les batteries du sous-marin soient épuisées et que le capitaine du sous-marin soit contraint d'abandonner le navire et de le saborder.

En juin 1940, l'Italie entra en guerre et, en réponse, le 228e Escadron retourna en Méditerranée. La majeure partie de l'escadron était basée en Égypte, un détachement opérait depuis Gibraltar, et l'escadron utilisait Malte comme base avancée. En octobre, la base de maintenance de l'escadron a été déplacée de Pembroke Dock à Malte, où elle est restée jusqu'en mars 1941, date à laquelle elle a été transférée dans des eaux plus sûres à Alexandrie. Pendant cette période, l'escadron s'est concentré sur les tâches de reconnaissance de la flotte et sur les patrouilles anti-sous-marines. En novembre 1940, les Sunderlands du n°228 faisaient partie des avions utilisés pour surveiller la flotte italienne lors de la préparation de l'attaque dramatique de la Fleet Air Arm sur Tarente.

En avril 1941, l'escadron participa à l'évacuation des troupes britanniques et du Commonwealth de Grèce, les renvoyant directement en Égypte. Près de 900 personnes ont été sauvées de Grèce par des avions de la RAF, principalement par le Sunderlands du 228e escadron (parmi eux se trouvaient le roi de Grèce et la majorité des commandants supérieurs alliés).

En juin 1941, l'escadron a déménagé en Afrique de l'Ouest, mais à ce stade, il ne disposait que de deux avions en service et après quelques patrouilles, il est retourné au Royaume-Uni. Les équipes au sol, qui voyageaient par mer, ont atteint l'Afrique de l'Ouest pour recevoir l'ordre de continuer jusqu'à Pembroke Dock. Au moment où ils sont arrivés, l'escadron avait déménagé à Stranraer, où il est redevenu opérationnel. En mars 1942, il s'est déplacé à Oban pour commencer des patrouilles anti-sous-marines, et celles-ci ont été effectuées jusqu'à la fin de la guerre, de Lough Erne après décembre 1942 et de Pembroke Dock après mai 1943. L'escadron a eu le plus de succès au cours de cette phase finale du guerre, faisant couler trois sous-marins depuis sa base du sud du Pays de Galles, trois en 1943 et le dernier deux jours après le jour J dans le golfe de Gascogne.

L'escadron est dissous le 4 juin 1945.

U-55*

30 janvier 1940

-

U-383

1er août 1943

NO du Cap Ortegal

[email protected]

31 mai 1943

SO de Scilly

U-607

13 juillet 1943

NO du Cap Ortegal

U-970

8 juin 1944

Golfe de Gascogne

* Avec la Royal Navy (voir texte)
@ Avec le No.58 Squadron RAF et No.10 Squadron, RAAF

Avion
Novembre 1938-août 1942 : Short Sunderland I
Mars 1942-novembre 1943 : Short Sunderland II
Mars 1942-février 1945 : Short Sunderland III
Février-juin 1945 : Short Sunderland V

Emplacement
Décembre 1936-septembre 1938 : Pembroke Dock
Septembre-octobre 1938 : Invergordon
Octobre 1938-juin 1939 : Pembroke Dock
Juin-septembre 1939 : Alexandrie
Septembre 1939-septembre 1940 : Pembroke Dock
Septembre 1940-mars 1941 : Aboukir

Août 1941 : Demi-matrice

Août-octobre 1941 : Pembroke Dock (échelon au sol)
Octobre 1941-mars 1942 : Supermarine Stranraer
Mars-décembre 1942 : Oban
Décembre 1942-mai 1943 : Castle Archdale
Mai-juin 1945 : Pembroke Dock

Codes d'escadron: DQ, UE

Devoir
1939-juin 1940 : Reconnaissance maritime, basée à domicile
Juin 1940-Juin 1941 : Reconnaissance Maritime, Méditerranée
Juin 1941 : Reconnaissance Maritime, Afrique de l'Ouest

À partir de mars 1942 : guerre anti-sous-marine, basée à domicile

Partie de
Septembre 1939 : n°15 G.R. Grouper; Commandement côtier
15 février 1943 : Groupe n°16, Coastal Command

Livres

Marquer cette page: Délicieux Facebook Trébucher


La formation et la Première Guerre mondiale

L'escadron s'est formé le 20 août 1918 à Great Yarmouth lors de la réorganisation des anciennes stations RNAS des nos 324, 325 et 326 Flights. [1] L'escadron était initialement équipé d'avions Felixstowe F.2A et Curtiss H.16 et était impliqué dans des patrouilles anti-sous-marines. La dernière patrouille a été effectuée le 24 octobre 1918 et l'escadron a été dissous le 30 juin 1919 au RNAS Killingholme. [1] [2]

Réformation

L'escadron s'est reformé le 15 décembre 1936 à RAF Pembroke Dock, et était initialement équipé d'une variété d'avions, dont des Short Singapores, un Supermarine Scapa, un Saro London et un Supermarine Stranraer. [2] Cependant, en septembre 1938, l'escadron opérait juste des Stranraers. [3] [4] En novembre de 1938 l'escadron a reçu son premier Sunderland court et d'ici l'avril de 1939 l'escadron a été complètement rééquipé de Sunderlands. [3] [4]

Deuxième Guerre mondiale

Au début de la Seconde Guerre mondiale, l'escadron était à Alexandrie en Égypte. L'escadron est immédiatement retourné à Pembroke Dock et a envoyé des détachements à RAF Invergordon et RAF Sullom Voe. En juin 1940, l'escadron retourna en Égypte après la déclaration de guerre de l'Italie à la Grande-Bretagne. En juin 1941, l'escadron s'est déplacé en Gambie, en Afrique de l'Ouest, et est revenu en août 1941 à Pembroke Dock puis à la RAF Stranraer pour être rééquipé. En mars 1942 à RAF Oban, l'escadron est redevenu opérationnel, se déplaçant à RAF Lough Erne en décembre 1942, puis de retour à Pembroke Dock en mai 1943, où il est resté jusqu'à sa dissolution le 4 juin 1945. [3] [4]

Sur les libérateurs

Le 1er juin 1946, l'escadron se reforma à la RAF St Eval lorsque l'escadron 224Y fut renuméroté. L'escadron était équipé de Consolidated Liberators GR.6 et GR.8 et effectuait des services de passagers et de fret avec les Liberators vers l'Irlande, Gibraltar, les Açores et le Maroc, mais avait également des tâches de reconnaissance, de sauvetage air-mer et de météorologie. Il est dissous le 30 septembre 1946 à la RAF St Eval. [1] [4]

Sur Shackletons

L'escadron se reforma à nouveau le 1er juillet 1954 à St Eval, équipé de l'Avro Shackleton comme unité de reconnaissance maritime, se déplaçant en novembre 1956 vers la RAF St Mawgan et en janvier 1958 retournant à St Eval, où il est dissous le 1er avril 1959. [1 ] [4]

Sur les hélicoptères

En septembre 1959, l'escadron se reforma à nouveau via la renumérotation du 275e Escadron de la RAF Leconfield. L'escadron était maintenant une unité de recherche et de sauvetage par hélicoptère, pilotant des Bristol Sycamores - les transmettant au 118 escadron - et des Westland Whirlwinds.

Le 28 août 1964, l'escadron est dissous à Leconfield, puis renuméroté en 202e escadron. [1] [4]


Voir la vidéo: Sota ajan Saksa kaitafilmeissä (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Albaric

    Do not puzzle over it!

  2. Tadal

    Vraiment et comme je n'ai pas deviné plus tôt

  3. Comyn

    Super, ce sont des informations très précieuses.

  4. Matei

    assez de mon bien

  5. Derrold

    Parfaitement, moi et j'ai pensé.

  6. Tubar

    Je suis ici par hasard, mais je me suis spécialement inscrit sur le forum pour participer à la discussion sur ce sujet.

  7. Dagor

    Vous n'êtes pas correcte. Je peux défendre la position. Écrivez-moi dans PM, nous parlerons.

  8. Fern

    Paraphrase s'il vous plaît le message



Écrire un message